NEWS  

Visit also ► Beb-Deum

UTOPIALES, International Sci-Fi Festival

oct 31 - nov 05, 2018

Cité des Congrès de Nantes

UTOPIALES, International Sci-Fi Festival
Depuis plus de trente ans Beb-deum porte un regard critique sur la société humaine par le prisme de ses créations graphiques. Que ce soit par ses travaux dans Métal Hurlant, ses bandes dessinées telles que Bürocratika, ses commandes pour la presse ou plus récemment cet immense album qu’est MONDIALE™ avec l’auteur Alain Damasio, cet artiste s’attache à dépeindre ses contemporains en scrutateur méticuleux, souvent acide, et toujours juste, pour le meilleur et pour le pire.
Beb-deum met sa virtuosité technique et son sens du détail au service d’un seul but, incarner l’humain en devenir, donner chair à l’hybride, donner corps au mutant techno-organique que nous devenons
A l’heure des concours de taille entre Space X et Blue Origin, Beb-deum, avec son style reconnaissable entre tous, nous offre la vision de ceux qui resteront sur Terre. A l’instar de John Nada lorsqu’il chausse ses lunettes de soleil, Beb-deum nous montre ce que signifie vivre à l’heure de la consommation mondialisée.
Qu’elle soit scarifiée, tatouée ou augmentée à l’aide de toutes sortes de prothèses, la posthumanité de Beb-deum n’en est pas moins réelle. Recueil amplifié de ses voyages et de ses rencontres, ses images nous montrent, au détour d’un grain de peau, d’un œil humide ou d’un visage si réaliste, l’humain derrière l’artificiel.
A l’heure de combats anxiogènes et presque perdus d’avance, l’humanité de Beb-deum et son futur, a, elle, le mérite d’exister sous nos yeux.
MONDIALE™ nous convie à une visite de nos futures métamorphoses, nous invitant à nous questionner sur la limite de l’inhumanité.

 ► https://www.utopiales.org

UTOPIALES, International Sci-Fi Festival
UTOPIALES, International Sci-Fi Festival

Mon Père, ce Robot ?

oct 9, 2018 - jan 31, 2019

Maison du Livre, Bruxelles Saint Gilles

Mon Père, ce Robot ?
Robotique et algorithmes ; réseaux neuronaux et intelligence artificielle ; interface cerveau-ordinateur ; prothèses, implants, interventions sur le génome ; numérisation des organes ; cryogénisation… Jusqu’où pouvons-nous aller ? Jusqu’où voulons-nous aller ?


Grâce à des images digitales en impressions numériques, un papier peint et des séquences vidéo de Beb-deum et des textes d’Alain Damasio, « Mondiale™ » nous invite à réfléchir à ce que nous sommes en train de devenir, au processus inconscient qui nous métamorphose en « métis augmentés », c’est-à-dire en produits manufacturés. Si la posthumanité mondialisée du futur imaginée par Beb-deum adopte coiffures traditionnelles asiatiques, tatouages pornographiques japonais, masques de beauté régénérants, implants médicaux sous-cutanés, n’est-ce pas parce que c’est nous qui, aujourd’hui, sommes tatoués et recourons à des prothèses chimiques? Et voyons-nous qu’en agissant de la sorte – sûrement pour être uniques au monde -, nous ne saurons être autre chose que la pauvre copie de nos semblables, le triste résultat de la combinaison de motifs standardisés?

 ► http://www.monperecerobot.net

Mon Père, ce Robot ?
Mon Père, ce Robot ?

"The Art of Difference" EXHIBITION

june 19 - aug 26, 2018

BOZAR, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles

"The Art of Difference" EXHIBITION
Scientific Responses to Disability, Appropriations & Individual Expertise Through Art Réponses scientifiques, appropriations et contestations artistiques face au handicap

L’Université libre de Bruxelles présente, en partenariat avec Bozar et en collaboration avec les centres de recherche de l’ULB et de la VUB, l’exposition The Art of Difference, une exposition scientifique, historique et artistique consacrée au handicap.

Exosquelettes, lunettes pour aveugles, prothèses bioniques … les recherches sur le handicap sensoriel, moteur et mental ont donné lieu à de nombreuses inventions issues des nouvelles technologies. Ces innovations ont incontestablement amélioré la vie quotidienne des personnes en situation de handicap et de leurs aidants. Mais elles ont aussi ouvert de nouveaux débats de société et des formes de contestation sur l’homme augmenté et le transhumanisme. Ces débats font aussi l’objet de réflexions et de critiques de la part des artistes.
L’exposition se déclinera en quatre thèmes : percevoir, éprouver, contester et imaginer.
Le parti pris consiste à montrer un grand nombre d’objets historiques tout en laissant la part belle aux dispositifs numériques, aux arts visuels, à l’art brut, aux courts métrages, et aux objets conçus grâce aux dernières technologies.

 ► https://www.bozar.be/fr/activities/142146-the-art-of-difference

"The Art of Difference" EXHIBITION
"The Art of Difference" EXHIBITION